Réinterprétée chaque hiver, c’est LA pièce incontournable de la marque italienne qui, des dizaines d’années plus tard (il a été créé en 1951! par le fondateur de la marque, Achille Maramotti) en vend toujours quelques 190’000 modèles par an.

Alliant la création, la qualité et le marketing, Max Mara sait charmer les femmes de tous âges avec ses pièces classiques, élégantes et s’adaptant à l’air du temps.

Trois mots pour cette pièce iconique : chic, sophistiquée et féminine.

Elle ajoute une touche d’élégance à n’importe quelle tenue, en escarpins comme en baskets, la taille ceinturée allongeant toute silhouette.

L’astuce ? L’acquérir chez My First Boutique, LE magasin de deuxième main à Lausanne qui regorge de trésors (neufs ou, en tous les cas, en parfait état !) à des prix défiant toute concurrence. En ce début de période froide, je ne peux que vous conseiller d’aller faire un tour dans cette boutique, à la Rue des Fontenailles 10 à Lausanne, dont l’environnement est unique et chaleureux à souhait. C’est là que j’ai dégotté le mien…

 

Première photo est de William Wegman réalisée pour l’exposition « Dogs In Coats » à l’occasion des 50 ans de la marque en 2001

Write A Comment