En septembre dernier, une grande révolution a eu lieu dans ma vie suite à la découverte, grâce à Aline de Happy Officine, lors de leur premier pop up shop, de la « clean Beauty », et surtout, la prise de conscience de la NON clean beauty de tous les produits que je possédais et appliquais chaque jour sur ma peau, mes cheveux, mes yeux, ma bouche, mes ongles… quand on commence à faire le bilan et à étudier les ingrédients de tous ceux-ci, on prend la mesure du cocktail toxique que l’on fait subir à notre organisme au quotidien, et des potentiels effets néfastes qu’ils pourraient provoquer à court ou à long terme sur notre santé. Sans rentrer dans la parano, j’ai commencé par scanner tous mes produits avec diverses applications (Yuka, FRCCosmétiques, pour ne citer qu’elles), mais j’ai vite compris les limites de celles-ci, et au final, réalisé qu’il était relativement aisé d’étudier les étiquettes des ingrédients et de déceler ceux qu’il vaudrait mieux éviter. Autant dire qu’un gros débarras a eu lieu du côté de mes placards et armoire a pharmacie et que c’est désormais beaucoup plus simple.

La « liste noire » dressée par Happy Officine s’avère être d’une grande aide dans cette démarche, et, même si les produits « clean » se démocratisent et se trouvent de plus en plus facilement, je trouve très pratique et rassurant de pouvoir me dire que tout ce que j’achèterai chez eux aura été minutieusement sélectionné au préalable et que seuls les produits 100% non-toxiques sont disponibles à la vente sur leur site et dans leur pop up store (ouvert jusqu’au 18 avril prochain au Spot2b, Rue Enning 8, à Lausanne). Qui plus est, Aline, Johann et son équipe sont adorables et d’un conseil précieux.

La plupart de mes nouveaux produits de beauté phares proviennent de chez eux, mais le plus difficile a été la quête d’un shampoing non toxique et efficace, que j’ai trouvé chez Minimal Organics, des shampoings solides faits à la main et disponibles dans plusieurs versions, adaptées à tous les types de cheveux et cuirs chevelus. Je me lave les cheveux moins souvent, et ils sont plus beaux et brillants, je ne peux que les recommander.

Coté démaquillage, j’utilisais depuis déjà plusieurs mois uniquement un Démaquigant de chez KT Care, qui ôte, juste en le mouillant à l’eau, toutes traces de maquillage. Super pratique en voyage mais également à la maison. Mon préféré est le Fluffy ultra doux, plus doux pour les yeux et la peau au quotidien. J’en ai quelques-un afin d’en avoir toujours des propres, ils sont lavables en machines, je ne jure plus que par eux et n’ai pas utilisé de démaquillant depuis des lustres. Healthy et Eco friendly, qui dit mieux?

J’ai testé plusieurs déodorants « clean » depuis septembre, et le seul réellement efficace et que j’utilise désormais au quotidien (tous les soirs, pour être précise, car, comme me l’a appris Aline, c’est le soir qu’il faut l’appliquer pour qu’il ait le meilleur effet) est de chez Lovefresh.

Je pourrais continuer des heures sur le sujet, qui me passionne, mais je vais arrêter le bla-bla ici, et vous présenter tout simplement mes nouveaux essentiels, mes coups de coeur :

Démaquillage

Les Démaquigants KT Care

Cheveux

Masque Cheveux Cut by Fred chez Happy Officine
No Frizz Christophe Robin chez Globus
Lotion démêlante Centifolia chez Greenshop.ch
Shampoing solide white & rose clay chez Minimal Organics

Visage

Gommage Grums chez Happy Officine
Gel contour des yeux Nüssa chez Happy Officine
Brume hydratante Josh Rosebrook chez Happy Officine

Maquillage

Pour tout ce qui est hydratation de base visage et corps, j’ai abandonné les crèmes pour n’utiliser plus que des huiles végétales (jojoba, rosehip…) et réalisé que comme souvent, moins = mieux.

Ongles

Vernis à ongles Green de chez Manucurist chez Happy Officine

Déodorant

Déodorant Lovefresh chez Happy Officine

Et vous, vous avez aussi attrapé le virus de la « clean beauty »?

Write A Comment